KLEZMER (le) histoire et style musical

La musique instrumentale juive d’Europe.
mardi 30 novembre 2004
par Nadia Darmon.H
popularité : 1%
6 votes

KLEZMER -

(le)

« Klezmer » « est le mot judéo-allemand pour « musicien ». Aujourd’hui ce mot connaît, un sens plus large, signifiant l’ensemble de la musique populaire instrumentale juive. Cette musique est issue d’une tradition juive séculaire et transmise de génération en génération. A la fin du XIX° siècle, la musique Klezmer a été à l’apogée de sa grandeur en Europe orientale et dans les nombreuses communautés juive (les Sjtetls). Le Klezmer jouait un grand rôle dans les fêtes juives, notamment pendant les noces. Ces khasenes, qui pouvaient durer toute une semaine, étaient impensables sans l’orchestre Klezmer (le ‘kapelye ‘).

Durant la transition du XIX° siècle au XX° siècle, beaucoup de Juifs (parmi lesquels se trouvaient de nombreux musiciens - les Klezmorim -) ont émigré aux Etats-Unis sous la pression de mouvements antisémites. Des enregistrements de musiciens célèbres de cette époque, comme Abe Schwartz et Naftule Brandwine, ont été conservés. Cependant, beaucoup d’orchestres Klezmer se sont rapidement tournés vers le répertoire jazz, qui était beaucoup plus populaire aux Etats-Unis, laissant la musique Klezmer tomber dans l’oubli. Pendant les années soixante-dix, le Klezmer fut redécouvert par des musiciens juifs comme Lev Liberman et Giora Feidman et devint à nouveau populaire. »

LE KAPELYE - « A l’origine, les orchestres Klezmer étaient principalement formés par des violons, une contrebasse et une cymbale. Plus tard, l’accordéon a remplacé la Cymbale et des instruments à vent, comme la clarinette et la flûte, ont été ajoutés. »

LE STYLE - « Du fait que les orchestres Klezmer menaient une vie nomade, leur musique est un mélange de styles différents. Dans le Klezmer, on trouve des similarités avec la musique balkanique, slave et bohémienne. Le jazz américain a également sa part d’influence. La musique Klezmer a quand même un caractère unique : elle est un mélange de joie et de mélancolie. »

L’EXECUTION DE CETTE MUSIQUE - La base de la musique Klezmer est constituée par des mélodies et les klezmorim connaissent bien l’art d’orner ces mélodies d’innombrables façons. Bien que l’ornementation soit le domaine dans lequel chaque musicien développe son propre style, il existe quelques techniques générales :
-  Octavier : La mélodie est jouée à l’octave supérieure ou inférieure (par exemple dans le cas d’une reprise).
-  Le trille : Le trille est commencé par la note supérieure (intervalle de seconde) et est joué souvent sur la deuxième et/ou la quatrième croche.
-  Le glissando : Le ton de la note est pris plus bas et est ensuite monté (utilisé principalement pour les notes à longue durée).
-  L’appogiature : souvent, à côté de l’appoggiature d’une seconde majeure ou mineure, on joue aussi une appoggiature d’une quarte ou d’une quinte (imitation d’une forme d’interprétation vocale). »

Il est instructif d’écouter les techniques d’ornementation inégalables de la plupart des Klezmers, dont le clarinettiste Giora Feidman.

Source : Klezmers arranged by Coen Wolfgram - De Haske - Holland -


Vidéo sur Youtube : L’incroyable histoire de la musique klezmer par Itzhak Andres/en espagnol


Commentaires  (fermé)

vendredi 5 mai 2006 à 18h56

Bien sûr que si qu’il y a des influences "orientales" au sens large dans le klezmer ! Pas spécialement arabe. Mais les klezmorim ont rencontrés des grecques et puis la Turquie n’est pas si loin. Et pendant cette période de guerres avec la Russie (XVII°-XVIII°)les armées drainaient un max de monde et aussi un max de musiciens et donc tout ce jolie monde faisait chauffer leurs gammes et leurs coeurs... Le Klezmer c’est la très exacte rencontre de l’oriental et de l’occidental...

Site web : http://
vendredi 18 février 2005 à 00h58

La musique klezmer étant pratiquée à l’origine en europe, il n’y a pas d’influence arabe... quelques albums disponibles :
a marriage of heaven and earth (ellipsis art)
rêve et passion, the soul of klezmer(network)
yiddish 1910/1940 (Frémeaux)
15 chants juifs pour violoncelle et piano (paradise edition)

Site web : http://
Logo de Satch 33
jeudi 27 janvier 2005 à 21h47, par  Satch 33

Etant musicien amateur,je recherche déséspérement des références de musique instrumentale mélangeant les styles juif arabe tzigan.Les sources du KLEZMER semble correspondres .Comme je suis difficile,j’ai une préférence pour le violon et le violoncelle ou contre basse et cela plutot melancolique.Si quelqu’un pouvai me donner des titres d’ albums,je serais un musicien comblé.Merci d’avance.

Agenda

<<

2017

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

15 janvier 2016 - Les éditions de l’antilope

En partenariat avec AKADEM "Les éditions de l’Antilope choisissent de publier des textes (...)

13 décembre 2014 - Art Libération : La Vieille Grille, cabaret parisien sur le gril

Article de LIBÉRATION FRANÇOIS-XAVIER GOMEZ 11 DÉCEMBRE 2014 À 20:06 La Vieille Grille, cabaret (...)

13 mai 2014 - Chaîne TV AB Toute l’Histoire le 17 mai : Abie Nathan, "La voix de la paix" film-docu

Film documentaire : Abie Nathan, "La voix de la paix" Auteur-réalisateur : Frédéric Cristéa durée (...)

16 novembre 2012 - Nouvel album : Catherine Lara au coeur de l’âme Yiddish

Sortie le 26 novembre 2012 Nouvel album de Catherine Lara : Au coeur de l’âme yiddish Catherine (...)

13 mars 2012 - Film-documentaire : Dénoncer sous l’occupation

A noter la diffusion en "Prime Time" le 14 mars 2012 sur France 3> Film-documentaire "Dénoncer (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>