Le choc !

Messages de sympathie pour les Juifs de Toulouse
lundi 19 mars 2012
par Nadia Darmon.H
popularité : 2%

Ce matin, un tueur à moto a tiré de sang froid, "à bout touchant", sur des enfants et des adultes devant le collège-lycée juif Ozar Hatorah et a même poursuivi l’un des enfants à l’intérieur de la cour de l’établissement pour l’abattre. Trois enfants de 4, 5 et 7 ans et un enseignant ont succombé à la barbarie du tueur, un adolescent de 17 ans est entre la vie et la mort. L’enquête déterminera sans doute de quel nature est fait ce meurtre à l’aveugle. Toutes sensibilités confondues, la communauté française manifeste son effroi et sa sympathie à la communauté juive en deuil aujourd’hui.

Nous transmettons ici les messages reçus sur notre boite aux lettres.

A noter : Une cérémonie à la mémoire des victimes des tueries de Toulouse et Montauban aura lieu dans la plupart des communautés juives de France ; des marches silencieuses sont organisées..

Lundi 26 mars à 19h, à la synagogue de la Victoire, Paris 9° ;

Le choc après la tuerie de Toulouse

Ce matin, à l’heure où les parents déposent leurs enfants à l’école, un homme casqué a surgi sur une grosse cylindrée, est descendu de sa monture d’acier et à tiré sur toutes les personnes, adultes et enfants, qui se trouvaient devant le lycée juif Ozar Hatorah de Toulouse. Comme si cela ne suffisait pas, l’homme au sang froid a poursuivi un des enfants à l’intérieur même de l’établissement scolaire et lui a tiré une balle dans la tête.

Un adulte enseignant et trois enfants ont succombé, fauchés pour l’éternité. Il s’agit de Jonathan Sandler, 30 ans, et ses deux fils Arieh 5 ans et Gabriel 4 ans, et Myriam Monsenego 7 ans. Bryan Bijaoui, adolescent de 17 ans gravement blessé est entre la vie et la mort. Il a tenté de protéger Myriam lors de la tuerie. Ils étaient juifs, à Toulouse, en France, 19 mars 2012.

La barbarie a encore agi contre nos enfants juifs mais également contre des militaires français d’origine maghrébine et antillaise. La décence impose le silence. Lorsqu’une tragédie survient, indicible au coeur du peuple juif, la tradition juive enjoint au recueillement, à la lecture des Psaumes (Téhilim), à l’étude puis à l’enseignement de valeurs universelles dont elle est détentrice et porteuse devant les Nations. La seule profession de foi en pareil instant, c’est de transmettre aux familles endeuillées les messages qui leur disent que des français les aiment.
- Ce matin de lundi à 11h30, à la Cérémonie célébrant le 50° anniversaire de la fin des combats en Afrique du Nord, un homme est venu me saluer et dire son émotion à transmettre à la Communauté juive.
- Ce matin de mardi à 11h, à la demande du Chef de l’Etat une minute de silence sera observée dans tous les établissements scolaires de la République.

La cohésion nationale autour de ce drame raciste et antisémite fait honneur à tous les français.

C’est pourquoi ici nous ouvrons un lieu d’expression à l’adresse des familles dans la peine, de la communauté juive de Toulouse et de France sous le choc.

Messages reçus
- 14h41. "Horrifiée par ce qui vient de se passer, je tiens à vous dire toute mon émotion, mon indignation........Il ni a pas de mot devant cette horreur. Se taire, c’est déjà accepter. Je ne le peux ni ne le veux. Je ne suis pas juive, juste une personne qui voudrait un monde ou chacun trouverait sa place. Je voudrais faire comprendre aux enfants du lycée de Toulouse qu’il y a beaucoup beaucoup de monde qui réprouve cet acte et qui disent " on vous aime". Monique Sch.

- 20h05 "Tenons à partager la peine infligée aux familles juives en pensant tout particulièrement à nos anciens élèves venant de votre communauté.. En union de prière." Claude P.

Mardi
- "Chers Amis, Ami et frère dans notre filiation commune à notre père Abraham, je vous assure de toutes mes pensées et de mon partage bien pauvre de votre tristesse et indignation. Bien sincèrement." Pierre, chrétien du centre-ville

Mardi 27 mars Le mal est profondément ancré à l’intérieur de notre pays. L’effroi, l’incompréhension se prolongent lorsque chacun témoigne : - Des enfants qui ont tenté de se réfugier chez des voisins de l’école juive à Toulouse auraient été refoulés.
- Des élèves et même des enseignants ont refusé d’observer la minute de silence. Peu ou pas d’explications ont été donnés et certaines ont omis de préciser que les enfants étaient juifs.
- Sans oublier les manifestations de soutien au tueur. C’est un cauchemar !
M.M.



Agenda

<<

2017

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

23 juin 2016 - A la rencontre de Valiske à la Fête des associations juives à Paris

Venez rencontrer Lloica et André, les responsables de Valiske, ce dimanche 26 juin de 11 à 18 (...)

8 mars 2014 - Que ce soit dit : "Lettre à un ami antisioniste" attribuée à Martin Luther King est un faux mais...

Régulièrement ce "hoax" refait surface - le temps d’une révolution de la planète Internet - Que ce (...)

22 juin 2012 - 1er Prix "Patrimoine" pour les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation du Haut-Rhin

De la part de l’association > Amis de la Fondation pour la Mémoire de la (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 23h00
par weather.com®

Orages isolés

22°C


Orages isolés
  • Vent : 4 km/h - N/D
  • Pression : 969 mbar tendance symbole
Prévisions >>