art juif

jeudi 10 juin 2004

D’après "L’ESPRIT DE L’ART JUIF" de Ernest Namenyi (Les éditions de Minuit)

"Après les périgrinations des générations dans le désert, les Hébreux parvinrent à la terre promise, dans un pays où deux cultures puissantes se heurtaient, celle de la Mésopotamie et celle de l’Egypte.

Les peuples arrivant dans ce pays, les uns des montagnes, les autres des déserts, étaient vite assimilés par ces civilisations dominatrices. Pas les Hébreux. Avec l’intransigeance et la rigueur qui leur est propre, ils s’opposèrent à la raison de leurs voisins. Ceux-ci, agriculteurs sédentaires, cherchaient l’immanence du divin et se fiaient aux formes par lesquelles il se manifestait dans la nature.

Les Hébreux, peuple du désert, ne cherchaient Dieu ni sur terre, ni dans l’eau, ni dans le ciel ; les phénomènes naturels n’étaient à leurs yeux que de pâles reflets de la grandeur de Dieu. Est-on même capable de le nommer ? "Je suis celui qui suis" Ce Dieu se confond avec la transcendance absolue. Il est uniquement l’Etre. Il est la sainteté. Toutes valeurs ne sont, en dernier lieu, qu’attributs de Dieu seul ; les phénomènes concrets - nature et homme - perdent toute valeur devant lui :

"Nous sommes tous comme les impurs, et toute notre justice est comme un vêtement souillé".(Esaïe LXIV.6) La justice même, qui distingue le plus l’homme, qui est sa suprême parure, est sans valeur vis à vis de l’absolu qui est Dieu. ...Cette conception de Dieu relève d’une abstraction tellement parfaite, qu’en y atteignant, les Hébreux ont même renoncé aux figures de la poésie mythique ; l’élément mythique dans la Bible est pauvre, comparé à la place qu’il occupe en Egypte et en Mésopotamie.

Cependant la pensée juive crée un nouveau mythe : Celui de la volonté de Dieu.

Le grand Toi, dressé en face des Hébreux, expression sublime de la nature, était en relation constitutive, peut-on dire, avec le peuple.... ...Chez les juifs, ce n’était ni la nature, ni la puissance d’un roi divinisé, c’était, seule, la volonté divine qui commandait à l’évolution de l’histoire.

D’où cette réalité dépassant le réel : le Royaume du Dieu unique et transcendant. Il est régi par les Lois qui furent révélées au peuple élu. L’homme trouvera dans la loi la volonté divine ; son libre arbitre pourra ou réaliser ou détruire le royaume de Dieu. T Tels sont le sens et la portée de son histoire. ... Ce Dieu ne peut pas avoi d’images ; il ne peut pas se manifester par des formes mais, seulement, par sa volonté. Les arts plastiques s’expriment en formes que la nature leur procure toutes faites. ...Toute image devant avoir un original, un prototype immanent, on ne peut faire une image de Dieu car, par sa transcendance même, il n’est prototype de rien ; il ne se révèle que par l’intuition, par l’esprit, par l’amour, par la raison, mais il ne peut être le modèle d’une image.

Il est facile de comprendre que cette conception de Dieu pourrait mener à la négation de l’art plastique. ...En abordant l’analyse de la création artistique par la raison - comme Hermann Cohen l’a fait - on ne peut atteindre son essence. L’art est régi par intuition, il peut ainsi saisir la réalité, perpétuel devenir, tandis que la science régie, elle, par la raison, est perplexe devant la réalité. ... Pour préserver l’essence du judaïsme, il n’y a que deux moyens. Le premier était l’iconoclasme intransigeant, la lutte contre les images par la persuasion, l’ironie, la menace - ce que faisaient les prophètes. ..Comment exprimer le Devenir, les manifestations de la volonté de Dieu, en mouvement dans le temps et l’espace ? Les monuments de l’art juif, dès le III°siècle de notre ère, y réussirent et en ont transmis la méthode à l’art chrétien antique et à l’art byzantin.

Le besoin d’évocation, par l’art, de la transcendance de Dieu, s’est exprimé dans le second moyen : La NARRATION CONTINUE.

Voilà l’apport insigne du génie juif à l’art occidental..."


Sur le Web : http://

Agenda

<<

2017

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 23h00
par weather.com®

Averses

20°C


Averses
  • Vent : 9 km/h - sud sud-est
  • Pression : 979 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 26 juin
par weather.com®

Inconnu

Max 20°C
Min 16°C


Inconnu
  • Vent : N/D km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 27 juin
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 29°C
Min 16°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 28 juin
par weather.com®

Averses

Max 23°C
Min 13°C


Averses
  • Vent : 17 km/h
  • Risque de precip. : 50%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 juin
par weather.com®

Averses

Max 19°C
Min 11°C


Averses
  • Vent : 27 km/h
  • Risque de precip. : 70%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 30 juin
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 20°C
Min 10°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 27 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 1er juillet
par weather.com®

Averses

Max 17°C
Min 10°C


Averses
  • Vent : 20 km/h
  • Risque de precip. : 60%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 2 juillet
par weather.com®

Très nuageux

Max 18°C
Min 11°C


Très nuageux
  • Vent : 19 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<< Prévisions