Pour une meilleure compréhension de Dieudonné

par Pr.Francis Weill, délégué du CRIF pour Besançon-Franche-Comté
vendredi 10 janvier 2014
popularité : 1%
2 votes

Pour une meilleure compréhension de Dieudonné

Pr Francis Weill, délégué du CRIF pour Besançon-Franche-Comté

Dieudonné n’est pas le moteur de cet antisémitisme qu’il répand sous prétexte d’être drôle. Le vrai moteur, ce sont ses auditeurs enthousiastes. Reportons-nous aux précédents épisodes d’antisémitisme actif : l’Allemagne de Hitler par exemple. Laissons de côté les problèmes politiques (les séquelles du traité de Versailles, le danger communiste) pour nous centrer sur l’antisémitisme. Hitler aurait parlé dans le vide, sans aucun soutien populaire, si il n’avait pas existé avant lui, en Allemagne, une infiltration antisémite très diffuse de l’opinion, résultant essentiellement de deux facteurs : l’antisémitisme transmis par des siècles d’antijudaïsme d’Eglise, qui était relayé de façon active par certaines églises luthériennes allemandes ; celui ensuite des théories raciales du 19è siècle, qui ne sauraient d’ailleurs être dissociées du facteur précédent : rappelons-nous les efforts risibles des théoriciens de la discrimination raciale pour forger un Jésus aryen. Il existait toute une littérature antisémite allemande, disséminées par des livres et des revues. Mais le sentiment antisémite était un sentiment populaire, partagé même par ceux qui n’allaient pas au Temple et ne lisaient ni ces revues ni ces livres. L’opinion était formatée depuis des siècles pour accueillir favorablement toute expression antijuive. Ce ne sont pas les Protocoles des sages de Sion qui l’ont formatée. C’est parce qu’elle était formatée qu’elle a accueilli avec ferveur les Protocoles.

Or c’est une situation parallèle que reflète le succès de l’"humoriste". Laissons de côté le sentiment de révolte politique qui anime certains de ses fans. Qui pourrait croire que le double mouvement piétiste qui infiltre les esprits dans l’islam, celui des Frères musulmans et celui des salafistes, épargne les foules musulmanes occidentales, et notamment nos banlieues ? Car pour le musulman épris du texte coranique, reçu comme sacré et inaliénable, l’antijudaïsme est un article de foi [1], renforcé par au moins une hadith violente du Prophète, véritable appel eu meurtre universel des juifs. Cette hadith figure intégralement dans la charte du Hamas. Ce paradigme est diffusé par d’innombrables médias arabes, notamment à travers les antennes paraboliques : rappelons nous les ravages de la chaîne Al Manar, interdite en français mais que les arabisants peuvent continuer à recevoir. Il n’est donc pas besoin de connaître le Coran, ni d’aller dans les mosquées pour être contaminé : l’influence des médias et la culture ambiante suffisent. Là aussi, l’opinion n’est pas formatée par les Protocoles ; elle accueille les Protocoles parce qu’elle est formatée.Le départ de combattants musulmans vers la Syrie en témoigne. Même si ce courant est l’exception, il est le révélateur d’une certaine opinion, comme l’est le port de la burqa. Pour un extrémiste prêt à passer à l’acte, combien de convaincus plus pacifiques des thèses islamistes ? Pour un convaincu des thèses islamistes, combien de pieux et d’orthodoxes persuadés de la légitimité de la haine sans entrer eux-mêmes dans l’action violente ? Il suffit pourtant qu’ils transmettent et enseignent leur opinion sur les juifs pour entrer eux aussi dans l’action. Il s’y ajoute la haine d’Israël, qui ne repose pas seulement sur un mouvement compassionnel envers les Palestiniens. Pour le musulman pieux, le juif est et doit rester un dhimmi ; l’existence d’un état juif indépendant habité par des juifs libres est un blasphème. Puisque Dieu lui-même ordonne le mépris des juifs, puisque Dieu lui-même affirme la prééminence de l’Islam, l’échec des tentatives d’annihilation d’Israël témoigne de l’alliance de l’Etat hébreu avec le diable, Iblis, et du succès d’un complot mondial maléfique.

Nous sommes donc en présence d’un phénomène de masse, culturel, religieux et social, dans lequel flottent, à l’aise, tous les poncifs de l’antisémitisme : complot, argent, et même crimes rituels. Il existe bien sûr une majorité (ou une minorité) "silencieuse" dans l’islam de nos pays ; elle n’est pas solidaire des opinions extrêmes ; elle ne demande qu’à vivre en paix, loin de tout extrémisme. Mais elle est silencieuse ! Il existe bien sûr aussi tout le mouvement soufi, modéré dans ses opinions et dans son action (auquel appartient l’Université Al-Azhar du Caire). Mais ce mouvement, hélas ! est minoritaire.

Le concile Vatican II, qui a été porteur de tant de changements, n’a pas fait disparaître entièrement l’antisémitisme d’Eglise. Les thèses antisémites classiques n’ont pas été complètement effacées de l’opinion française, qui comprend une extrême droite et une extrême gauche. Il existe donc un risque de convergence entre plusieurs formatages. Nous sommes donc en face d’un problème très complexe et d’une situation très dangereuse. Dieudonné n’est que de l’écume flottant sur des vagues. Sachons prêter attention aux vagues plutôt qu’à l’écume ; méfions-nous des des déferlantes ; saluons et soutenons l’action des pouvoirs publics, mais dans la lucidité.

Pr.Francis Weill


[1] Cf trois de nos livres : Dictionnaire alphabétique du Coran, entrée : Juifs ; Lettre sur l’antisémitisme : autopsie des mythes de la haine ; et : L’Intégrisme, le comprendre pour mieux le combattre, prix Caroubi 2013.



Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 avril 2014 - Du 19 au 23 octobre 2014 Yad Layeled propose une formation pour les inspecteurs et les conseillers pédagogiques

Séminaire de formation Yad Layeled France Du 19 au 24 octobre 2014, l’association Yad (...)

9 septembre 2013 - Le sauvetage des enfants juifs, 1938-1945 sur France 5 tv

Remarquable film-documentaire disponible en ligne jusqu’au 15 septembre 2013. L’Oeuvre de (...)

7 mai 2013 - Secrets d’Histoire en Israël sur France 2 ce soir : Un homme nommé Jésus

Bonjour à toutes et à tous, "Nous sommes heureux de vous informer de la diffusion ce soir 7 mai (...)

29 avril 2013 - Film documentaire sur Moissac la Juste : "J’avais oublié"

Moissac la Juste Tout d’abord Moissac au début de la guerre est en zone libre, de nombreuses (...)

29 avril 2013 - Livre : Survivre, les Enfants dans la Shoah de Michèle Gans

"Survivre, les enfants dans la Shoah" de Michèle Gans, éditions Ouest-France "Le bien évident (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 13h00
par weather.com®

Soleil voilé

12°C


Soleil voilé
  • Vent : 8 km/h - N/D
  • Pression : 989 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 23 avril
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 13°C
Min N/D°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 24 avril
par weather.com®

Soleil

Max 18°C
Min 7°C


Soleil
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 25 avril
par weather.com®

Averses

Max 13°C
Min N/D°C


Averses
  • Vent : 22 km/h
  • Risque de precip. : 80%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 26 avril
par weather.com®

Pluie et neige mélée

Max 8°C
Min -1°C


Pluie et neige mélée
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : 80%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 27 avril
par weather.com®

Orage épars

Max 10°C
Min -1°C


Orage épars
  • Vent : 11 km/h
  • Risque de precip. : 50%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 28 avril
par weather.com®

Orage épars

Max 11°C
Min N/D°C


Orage épars
  • Vent : 9 km/h
  • Risque de precip. : 30%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 avril
par weather.com®

Soleil

Max 14°C
Min 2°C


Soleil
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<< Prévisions